Fertilité et santé

Santé fertilité. Les informations présentées concernent une approche de suggestions pour se prémunir, sinon se protéger, de certains risques liés aux problèmes de santé. Il est impératif de consulter un médecin avant d’entreprendre une méthode alternative, il est impératif d’analyser son mode de vie et d’étudier la justesse du comportement. Les patients peu fertiles peuvent contrôler et optimiser leur fonction de reproduction par un comportement de santé relativement simple, souvent évident et pas forcément choquant. Quel est-il ?

Chez l’homme, éviter la chaleur excessive : pantalon serré, bains trop chauds, sauna…Limiter le café, le tabac, l’alcool et autres expédients…Comprendre les différents polluants. Faire du sport régulièrement, mais modérément. Acquérir des habitudes alimentaires qui privilégient les fruits frais, les végétaux, le poisson et qui réduisent les graisses animales, la viande rouge et les fritures. Privilégier les acides gras polyinsaturés : Huiles de Colza ou Noix 2/3 – oméga 6 / oméga 3 – et mono insaturé : Olive 1/3. – oméga 9 – Etre averti des problèmes sexuels et ne pas hésiter à consulter un médecin. Rapports tous les deux ou trois jours.

Apprendre les grands principes de reproduction. Rechercher l’aide émotionnelle et psychologique. Considérer l’apaisement pour réduire le stress négatif.

VITAMINES – MINERAUX  ?

Il existe une idée reçue selon laquelle la fertilité pourrait être améliorée en prenant certaines vitamines, certes, mais on méconnait les doses actives. Le mécanisme d’action correspondrait à un manque d’oxygène dans les cellules et un excès de radicaux libres. Dans leur semence, les hommes peu fertiles ont une concentration plus importante de radicaux libres que les hommes fertiles. Pour lutter contre l’excès de radicaux libres, il faut trouver un système anti-oxydant.

La suggestion est la suivante :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Consultez-nos-produits-1.jpg.
COMPLEXE RADICAUX LIBRES

Vitamine C : 500 mg par jour. Vitamine E : 300 mg par jour (*) Sélénium : 200 µg par jour (microgrammes) Zinc : 20 mg par jour. Acide Folique : 800 µg par jour (vitamine B9)( microgrammes) Co Enzyme Q 10 : 300 mg par jour. Ces quantités dépassent les AJR (Apport Journalier Recommandé) que l’on devrait trouver dans l’alimentation. On parle de supplémentation…

CO ENZYME Q 10

On pourra ajouter : Resvératrol-Trans : 600 mg par jour. Vitamine D3 : 3000 UI par jour. Vitamines du groupe B. Oméga 6 (LA / GLA) et Oméga 3 (ALA / EPA / DHA)

RESVERATROL
CALCIUM D3
HUILE DE BOURRACHE
HUILE DE CHAIR DE POISSON

LUBRIFIANTS : Ne pas utiliser la salive ou un lubrifiant, la lubrification naturelle restant la meilleure. Sinon utiliser, soit une petite quantité d’huile pour bébé sans parfum, soit une huile neutre type Macadamia…

(*) Vitamine E = tocophérol, du Grec Toco = progéniture, descendance et Phérol = porter

Retour vers nos autres informations
Select a language
0